Papillon du logo Butterfly Packaging

Comment choisir un emballage alimentaire biodégradable ?

Comment choisir un emballage alimentaire biodégradable

Habitué au plastique, les entreprises ont dû faire évoluer leurs pratiques. Depuis maintenant une dizaine d’années, de nombreuses innovations et législations ont permit d’utiliser des packagings plus écologiques et respectueux de l’environnement. En effet, le plastique est compliqué à recycler, et il est la cause de nombreux problèmes environnementaux.  Notamment dans le secteur de l’alimentaire qui est l’un des principaux secteurs concernés par l’usage massif d’emballages. De nombreuses solutions ont vu le jour comme les emballages biodégradables.

Mais qu’est-ce qu’un emballage alimentaire biodégradable ?

Un emballage biodégradable, doit pouvoir se décomposer à 90% en moins de 6 mois dans un milieu naturel et sans l’intervention de l’homme. Cette dégradation est possible grâce à des éléments naturels tels que l’air, l’humidité, la lumière et bien sur des bactéries naturellement présentes dans l’environnement. Il reste uniquement des petites molécules qui se consomment et s’utilisent par les végétaux.

Cependant, avec la multitude d’options disponibles sur le marché, il peut être difficile de choisir le bon emballage alimentaire biodégradable en fonction de vos besoins. Nous vous donnons quelques éléments à prendre en compte lors de votre choix.

Les différents types d’emballages biodégradables :

Les emballages biodégradables sont issus de matériaux naturels ou de matériaux recyclés qui ne représentent aucun danger pour notre écosystème. Ils ne doivent pas contenir d’éléments chimiques nocifs dans leur composition et ne doivent pas faire usage de produits chimiques dans leur transformation.

Les principaux emballages alimentaires biodégradables sont conçus à partir de matières naturelles comme le bois, le bambou, la fibre de canne ou encore provenir de déchets organiques ou matériaux recyclés.

D’autres matériaux peuvent s’utiliser comme les bioplastiques à base de plantes, les fibres végétales, la pâte de bois et les produits dérivés de la paille.

Voici quelques exemples :

  • Les emballages en papier : Ils sont biodégradables et peuvent se recycler plusieurs fois. Ils s’utilisent souvent pour les produits alimentaires dans le secteur de la vente à emporter.
  • Les emballages en carton : Les emballages en carton sont également biodégradables et recyclables. Ils s’utilisent couramment pour les produits tels que des boîtes burgers, sushis, pizza ou autre emballage pour la vente à emporter ou la restauration rapide.
  • Les emballages en pulpe végétale : Les emballages en pulpe végétale se fabriquent à partir de matériaux naturels tels que la canne à sucre, le bambou ou le maïs. Ils sont biodégradables et compostables.
  • Les emballages en plastique compostable : Ils se fabriquent à partir de matériaux naturels tels que l’amidon de maïs et peuvent s’utiliser pour les aliments tels que les sacs à légumes ou à fruits.
  • Les emballages en fibres naturelles : Les emballages en fibres naturelles telles que la cellulose ou le chanvre sont biodégradables et compostables. Ils peuvent s’utiliser pour les produits alimentaires tels que le transport du pains, des viennoiseries ou des pâtisseries.

Les critères de sélection :

  • Résistance à la chaleur et à l’humidité

Les emballages alimentaires biodégradables doivent être résistants à plusieurs facteurs pour être efficaces et utilisables correctement. Ils doivent résister à la chaleur, à l’humidité ou encore à la graisse. Les aliments chauds ou liquides peuvent endommager certains matériaux biodégradables, qui peuvent se décomposer rapidement. Les produits à base de cellulose et de fibres de bois peuvent offrir une meilleure résistance à l’eau et à la chaleur, tout en restant biodégradables. Il faut donc adapter son emballage à son produit.

  • Conformité aux normes de sécurité alimentaire

Les emballages alimentaires biodégradables doivent être conformes aux normes de sécurité alimentaire pour garantir que les aliments sont protégés de manière adéquate. Le secteur alimentaire possède de nombreuses réglementations pour éviter tous types d’incidents. Certains matériaux biodégradables ne peuvent pas être en contact avec des aliments acides ou gras. Il est donc important de s’assurer que l’emballage alimentaire biodégradable choisi est conforme aux normes de sécurité alimentaire et ne contient pas de produits chimiques nocifs.

  •  Coût

Le coût est un facteur important à considérer lors du choix d’un emballage alimentaire biodégradable. Bien que les emballages biodégradables puissent coûter plus cher que les emballages en plastique, ils peuvent souvent offrir un meilleur rapport qualité-prix à long terme. Les coûts peuvent varier en fonction des matériaux utilisés ou encore de la dimension du produit et des options souhaitées.

Quel est l’emballage le plus écologique ?

Le choix de l’emballage écologique dépend de plusieurs facteurs, tels que la durabilité, la biodégradabilité, la recyclabilité et l’impact environnemental global de celui-ci. En général, l’emballage le plus écologique est celui qui se fabrique à base de