Papillon du logo Butterfly Packaging

Réglementation emballage alimentaire : Ce qu’il faut savoir

Réglementation emballage alimentaire: ce qu'il faut savoir

Les emballages alimentaires doivent suivre une réglementation stricte et respecter de nombreuses normes. Ceci dans le but de protéger les aliments contenus ainsi que les consommateurs. Dans cet article nous allons vous exposer les différents types d’emballages alimentaires qu’il existe sur le marché, puis vous détailler les différentes normes à respecter. Enfin, nous vous informerons des contrôles et sanctions appliqués au secteur de l’emballage alimentaire.

Pour être en accord avec les normes actuels, votre entreprise doit prendre en compte les différents règlements et restrictions appliqués aux emballages alimentaires. Celle-ci doit être en règle avec les conditions environnementales actuelles pour offrir le meilleure aux entreprises qui souhaitent s’engager écologiquement.

Il n’y a pas que les entreprises qui sont dans l’obligation de se préoccuper des différentes restrictions. Les associations solidaires distribuant des denrées alimentaires se doivent aussi de donner des aliments présents dans des emballages conformes.

Différents types d’emballages alimentaires

Il existe plusieurs types d’emballages étant en contact avec des aliments couramment utilisés, comme :

  1. Emballages en verre. Les emballages en verre s’utilisent couramment pour pour les aliments et les boissons. Ils sont recyclables et réutilisables, résistants aux chocs et aux températures élevées. Cela les rend appropriés pour les aliments tels que les sauces et les conserves.
  2. Emballages en carton. Les emballages en carton sont légers, peu coûteux et recyclables. Ils s’utilisent souvent pour les boissons telles que le lait et le jus de fruits. Ces emballages sont le plus souvent utilisés dans le domaine de la restauration à emporter, traiteur, boulangerie et pâtisserie.
  3. Emballages en plastique. Les emballages en plastique sont légers, durables et peu coûteux. Cependant, ils se recyclent difficilement et peuvent prendre des années à se décomposer dans l’environnement. Les emballages en plastique s’utilisent souvent pour conditionner de la charcuterie, les aliments surgelés et les boissons.
  4. Emballages en métal . Les emballages en métal, tels que les boîtes de conserve et les canettes, résistent à la corrosion, étanches à l’air et à l’eau et sont recyclables. Ils sont s’utilisent souvent pour les aliments tels que les légumes, les plats préparés et des boissons.

Quelles sont les normes en matière d’emballage alimentaire ?

Les normes en matière d’emballages alimentaires sont conçues pour garantir la qualité et la sécurité des matériaux d’emballage utilisés pour les aliments, ainsi que la traçabilité des produits tout au long de la chaîne d’approvisionnement. La qualité des matériaux se règle afin de garantir la protection des emballages des substances toxiques ou de contaminants.

Ces derniers pourraient migrer vers les aliments et les rendre dangereux pour la santé. Les matériaux d’emballage doivent être conformes aux normes de qualité établies pour chaque type de matériau. Parmi ces normes, on la norme ISO pour les matériaux en plastique et en papier.

La sécurité alimentaire est un autre aspect important des normes d’emballage alimentaire. Les emballages doivent être conçus pour protéger les aliments contre les contaminants et les agents pathogènes.

Mais aussi pour éviter les fuites ou les ruptures qui pourraient compromettre la sécurité alimentaire. Les matériaux d’emballage doivent être testés pour détecter la présence de contaminants tels que les métaux lourds ou les pesticides, et doivent être conformes aux normes de sécurité alimentaire telles que celles établies par la Commission européenne.

La traçabilité est également une préoccupation importante en matière d’emballages alimentaires. Il est très important qu’il y ai des étiquettes sur les emballages ayant des informations par rapport au produit comme la date de fabrication et d’autres informations pertinentes pour garantir la traçabilité des produits tout au long de la chaîne d’approvisionnement.

Les normes en matière de traçabilité sont essentielles pour garantir la qualité et la sécurité des aliments, ainsi que pour permettre des rappels rapides et efficaces en cas de problèmes de sécurité alimentaire.